Exposition en cours/ Current exhibition

Impressions marines
Du 24 mars au 26 août 2018

Eugène Boudin, Le Port de Trouville le matin, hst, Musée des Beaux-arts de Reims c. Devleeschauwer

« J’ai vu des couchers de soleils sur la mer qui rendent les Claude Lorrain bien ternes »  Charles François Daubigny à Geoffroy-Dechaume en 1854

À bord du Botin, Daubigny a renouvelé profondément les paysages fluviaux mais s’est aussi aventuré vers la mer. La Normandie, par la diversité de ses paysages, devient en ce milieu du XIXème siècle, le berceau d’une nouvelle peinture qui annonce l’impressionnisme.

L’accès aux côtes de la Manche et de la mer du Nord est facilité par l’ouverture de la ligne de chemin de fer reliant Paris au Havre en 1847 et à Dieppe en 1848. Boudin, Courbet, Jongkind […] fréquentent la côte normande et trouvent de nouveaux motifs à leurs expressions. Tout comme Daubigny, ils peindront beaucoup à Villerville et à Honfleur. Les toiles les plus originales de ces précurseurs de l’impressionnisme représentent la mer, la mer comme seul objet d’étude, sans âme qui vive, à perte de vue. Mais ils nous montrent aussi les activités des travailleurs de la mer : pêcheurs, moulières… Ces œuvres lumineuses et contrastées, avec parfois des ciels menaçants, sont loin de l’atmosphère paisible des paysages fluviaux si chers à Daubigny.
Le talent de Karl Daubigny s’exprime quant à lui avec le plus d’éclat dans les représentations de marines. C’est au bord de la mer qu’il s’émancipe de l’influence de son père. La touche est vigoureuse, les couleurs contrastées. L’artiste invente des cadrages qui l’éloignent de l’académisme.

La mer, source d’inspiration infinie pour les artistes, nous permet de montrer un nouvel aspect de la peinture de paysage au XIXème siècle.  Plus de 80 œuvres jalonnent l’exposition, les artistes présentés, Courbet, Dupré, Boudin, Corot […] sont mis en regard avec l’œuvre de l’artiste contemporain Patrick Le Corf qui s’inspire de Charles François Daubigny et de Jules Dupré.

Venez découvrir les sculptures de Milthon dans le jardin du musée jusqu’au 26 août.

Par sa sculpture néo-classique, Milthon ouvre un monde infini où il met en volume des structures élancées, ondulantes, qui prennent forme de corps. Milthon crée sa propre mythologie dans laquelle la terre est source d’inspiration. Il pose ses blocs compacts et denses et réussit à transformer la densité de son support en formes humaines aériennes et longilignes.

IMG_20180601_182111_5IMG_20180529_174722_6.jpg

 

Marine impressions
Exhibition 24th March / 26th August

« I have seen sunsets over the sea that make Claude Lorrain colourless » Charles François Daubigny to Geoffroy-Dechaume in 1854.

Aboard the Botin, Daubigny has deeply renewed the river landscapes but also ventured towards the sea. Normandy, by the diversity of its landscapes, becomes in the middle of the XIXth century, the cradle of a new painting which announces the Impressionism.

Access to the coasts of the Channel and the North Sea is facilitated by the opening of the railway line connecting Paris to Le Havre in 1847 and Dieppe in 1848. Boudin, Courbet, Jongkind […] frequent the Norman coast and find new inspirations there. Like Daubigny, they will paint a lot in Villerville and Honfleur. Their most original paintings represent the sea, as the only object of study, without a living soul, as far as the eye can see. They also show us the activities of sea workers: fishermen, mussels … These bright and contrasting works, sometimes with threatening skies, are far from the peaceful atmosphere of the river landscapes so dear to Daubigny.

The talent of Karl Daubigny expresses itself with more brilliance in marine representations.

It is at the seaside that he emancipates himself from the influence of his father. His talent is vigorous and the colors are contrasted. The artist invents frameworks that distance him from academicism.

The sea, an infinite source of inspiration for artists, allows us to show a new aspect of landscape painting in the 19th century. More than 80 works punctuate the exhibition, the featured artists, Courbet, Dupré, Boudin, Corot […] are contrasted with the work of the contemporary artist Patrick Le Corf inspired by Charles François Daubigny and Jules Dupré. More than 80 works punctuate the exhibition, the featured artists, Courbet, Dupré, Boudin, Corot […] are compared to the work of the contemporary artist Patrick Le Corf inspired by Charles François Daubigny and Jules Dupré.

 

Come and discover Milthon’s sculptures in the museum’s gardens until August 26th.

With his neoclassical sculpture, Milthon opens an infinite world in which he builds slender, undulating structures, which take the form of a body. Milthon creates his own mythology in which the earth is a source of inspiration. He places his compact and dense blocks and manages to transform the density of its support into airy and slender human forms.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s